La très courte histoire de notre ERP maison

La très courte histoire de notre ERP maison

Il y a fort longtemps, dans une galaxie pas si lointaine :

– Eh, on a besoin d'un outil pour gérer notre stock de livres, et pour suivre nos factures, et pour avoir la liste de nos prospects, et pour...
– Ah galère ! Heureusement qu'on sait coder ! On va le créer sur mesure.
– Mais ouais, super bonne idée, comme ça on aura pile ce qu'il nous faut ! 👍

Cette conversation (à peu de choses près) a eu lieu dans les bureaux de Simple IT, le nom de la société qui a précédé OpenClassrooms et qui éditait encore le Site du Zéro à l'époque.

C'était il y a des années, mais l'expérience est emblématique d'un mal trop peu diagnostiqué : le syndrome NIH (Not Invented Here).

  • Qu'est-ce qu'on est encore allé inventer ?
  • Pourquoi a-t-on échoué lamentablement ?
  • Pourquoi on a bien fait d'échouer vite ?
  • Y a-t-il un savant fou chez OpenClassrooms ?

Vous saurez (presque) tout ça en lisant cette nouvelle édition "De start-up à scale-up".


⚗️ La très courte histoire de Simple IT Manager

Simple IT Manager, ou SIM pour les intimes. C'était le nom de notre futur outil interne à tout faire. Il serait beau, il serait frais, il serait à nous.

Un outil de gestion d'entreprise qu'on allait créer sur mesure, parce qu'on était une boîte unique vous comprenez, et puis coder c'est amusant, ça prend pas du tout de temps. 🤪

Le seul souvenir que j'ai de SIM, c'est un écran d'accueil à peu près comme ça :

Simple IT Manager

Entrez vos identifiants

Et aussi une sorte de méga rétro planning de ce qu'on voulait faire comme ça :

L'outil devait :

  • Gérer les utilisateurs
  • Gérer les partenaires
  • Gérer les produits
  • Gérer les devis
  • Gérer les factures pro forma
  • Gérer les commandes
  • Gérer les paiements
  • Gérer les avoirs
  • Gérer l’expédition
  • ... je continue ?

Voilà tout ce que notre magnifique outil maison devait faire (et n'a jamais fait).

Nous venions de découvrir la notion d'ERP (Enterprise Resource Planning). Nous étions jeunes, nous étions fougueux, nous pouvions tout faire. Même un projet géant comme ça, parce qu'au fond, "c'est pas si compliqué à coder".

Spoiler alert: bien sûr que c'était plus compliqué que prévu. 🙈

💡
A cette époque, nous voulions mener de front le développement d'une toute nouvelle version du Site du Zéro (la "v4") tout en développant SIM. Autant dire qu'il y avait 1 projet en trop.

Tout ça pour un outil interne "parce que c'est mieux si on le code en interne, il sera plus adapté".

A la fin de l'histoire ? On a juste perdu du temps au lieu de nous concentrer sur le Site du Zéro v4 lui-même. Le projet a été avorté (heureusement assez vite !), et il est tombé aux oubliettes de l'histoire.

Personne ne verra jamais Simple IT Manager. Et c'est tant mieux !


☝️ Mon analyse

Cette histoire est pour moi emblématique du Not Invented Here... qu'on pourrait traduire par "réinventer la roue" en français.

Il révèle plusieurs problèmes.

Nous étions excités par le projet pour son challenge technique

... au lieu de l'être pour son impact réel.

Je crois que nous avions trop envie d'un outil parfait, maîtrisé, au point où nous n'avons pas pris le temps de nous poser la question : une fois qu'on a cet outil, qu'est-ce qu'on y gagne vraiment ? Qu'est-ce qu'on y perd en maintenance ?

Nous connaissions mal les solutions existantes

Quand on débute, on pense qu'on est le premier à avoir tel problème... alors que des milliers d'autres personnes l'ont eu avant nous (minimum).

Nous avions besoin d'un ERP, un outil intégré. Encore fallait-il connaître le terme.

Beaucoup d'entrepreneurs que j'accompagne me parlent de leur besoin et je réalise qu'ils ignorent parfois la quantité d'outils qui existent :

  • ERP
  • CRM
  • SIRH
  • BI
  • CMS
  • SCM
  • LMS

Il y a de quoi en perdre son latin. 🤪

Pourtant, derrière tous ces termes barbares se cachent des outils développés par des équipes de plusieurs dizaines ou centaines de personnes depuis 10 ans, 20 ans...

Vous pensez pouvoir faire mieux avec 3 développeurs en 6 mois ? Réfléchissez encore.

Nous avons sous-estimé le travail à réaliser

De notre côté, nous connaissions l'existence des ERP. Nous avions même implémenté OpenERP (devenu Odoo). Mais nous avions toujours une raison pour dire que ça n'allait pas :

  • C'est trop complexe
  • On ne maîtrise pas les données
  • Ça fait le job à 90% seulement

Le temps de configuration pour arriver à 100% (ou presque) peut faire peur. Mais le temps pour tout développer à la main et le maintenir ensuite est souvent très sous-estimé. 😅

En résumé

  • Posez-vous toujours la question "build vs buy". Je construis ou j'achète ?
  • Testez vraiment les solutions existantes avant de les dénigrer. Elles ont un coût oui. Mais développer maison a un coût énorme très sous-estimé.
  • De façon générale, construisez maison en dernier recours quand vous avez une très bonne raison de le faire.
  • Pour en revenir à mon billet "la médaille d'or olympique", demandez-vous dans quelle discipline vous voulez être les meilleurs. Et concentrez-vous dessus.

❓ La question

🙋
Avez-vous déjà tenté de refaire un outil maison ? Pourquoi ? Quel a été le résultat ?