L'université à 100 000$ / an

L'éducation coûte cher. Surtout aux États-Unis. Mais à ce point ?

L'université à 100 000$ / an

L'année prochaine, les frais scolaires si vous voulez rentrer à Vanderbilt University (Nashville, USA) vous coûteront la bagatelle de... 98 426 $.

Je vois que vous hyperventilez.

Vous saviez peut-être que les universités coûtaient cher, surtout aux États-Unis... mais à ce point ?

  • 💰 Comment en arrive-t-on à faire payer 100 000$/an ?
  • 🤓 Pourquoi seuls 35% des élèves paieront un tel prix ?
  • 🧐 Mais... est-ce que ça vaut quand même le coup ?
  • 😵 Quelqu'un a un sac en papier ?

Vous saurez (presque) tout ça en lisant cette nouvelle édition "De start-up à scale-up".

Quand tu reçois la facture de ton université

C'est pas donné quand même

Il faut 4 ans pour obtenir un Bachelor aux USA. Petit calcul :

100 000$ x 4 ans = 400 000$

Il faudra donc débourser 400 000$ pour avoir son diplôme.

Qu'est-ce qui est compris à ce prix ? Un peu tout :

  • Les frais universitaires
  • Le logement
  • La nourriture
  • L'ordinateur...

Mais quand même, ça fait une sacré barrière psychologique, vous avouerez. 🫣

Les prix ont évolué très rapidement ces dernières années, en particulier à l'université de Vanderbilt :

L'évolution des prix a été... rapide (source)

D'après le NY Times, il faut s'attendre à ce que plusieurs universités "d'élite" comme Vanderbilt atteignent et dépassent les 100 000$ par an dans les années à venir.

On peut trouver des universités moins connues qui amènent à des jobs tout aussi bien payés

Les bourses

Mais qui peut payer un tel prix ?!

Il faut préciser que l'université propose des bourses au mérite ou sur critères sociaux. Seuls 35% des étudiants paieront en réalité la totalité de ce montant. Les autres auront donc des aides.

Il n'empêche. Ça reste très cher pour beaucoup de monde.

Les salaires en sortie

On peut se demander si payer un tel prix vaut le coup. La bonne nouvelle, c'est qu'aux US on peut comparer les salaires des étudiants entre universités sur College Scorecard (un défaut toutefois : ces informations sont disponibles uniquement pour les étudiants qui ont eu des bourses fédérales).

Et il en ressort que les salaires sont bons... mais "on peut trouver des universités moins connues qui amènent à des jobs tout aussi bien payés" selon Julian Treves, spécialiste de l'Education aux États-Unis.

Des universités moins connues... nettement moins chères.


☝️ Mon analyse

Mais alors, comment en arrive-t-on à faire payer un tel montant ?

On peut regarder le détail des coûts :

Le détail des coûts d'une année à Vanderbilt University

Le gros des coûts de fonctionnement vient des salaires (52%) des professeurs d'après les données financières de l'université. 👨‍🏫

De façon étonnante, les chercheurs qui ont écrit "Why does college cost so much?" ont pu observer :

  1. Que ces universités étaient un service "personnel" qui a peu bénéficié d'amélioration de productivité (= les robots n'ont pas remplacé les profs)
  2. Les profs sont donc essentiels au fonctionnement de ces universités
  3. Et ces profs bien formés sont rares
  4. Leurs salaires ont donc augmenté ces dernières années du fait de la tension sur le marché

Bien sûr, tout ne vient pas des salaires des professeurs, mais cela expliquerait une grosse partie des coûts de ces "universités d'élite".

Mon avis sur la question ? Il y a trop peu d'informations qualitatives sur la qualité du service :

  • Satisfaction des étudiants
  • Qualité du réseau d'alumnis
  • Niveau de bonheur 5 ans après la sortie...

... du coup, le prix de l'université devient lui-même un signal d'excellence.
"Si c'est cher, c'est que ça doit être bien"

Pourtant, comme on l'a vu, les salaires ne sont pas tellement meilleurs. Mais les étudiants veulent quand même y aller.

L'université n'est pas tentée de réduire les prix : elle continue à les augmenter chaque année, et des milliers de personnes continuent à postuler malgré tout.
Cette université se paie même le luxe de n'accepter que 7% de ses candidats ! Elle reste donc très demandée.

Au fond, pourquoi baisser les prix si les gens se pressent à votre porte ?

Non ok, ça c'est l'effet des soldes

Sur le même sujet, vous pouvez lire mon précédent billet :

Peut-on démocratiser l’élitisme ?
Construire plus de prépas ne résout pas les problèmes de fond. Pourquoi ?